Transnational Corporations

Des délégués du SCFP en Colombie pour s'opposer à un accord commercial secret

Original Publication Date: 
13 July, 2015
L’initiative de première ligne est un projet conjoint de quatre syndicats du secteur public national : le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP), l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC), le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) et le Syndicat national des employés généraux du secteur public (SNEGSP), qui s’associent à des syndicats frères en Colombie pour lutter contre la privatisation des services publics et renforcer mutuellement leurs combats pour défendre les droits de la personne et des travailleurs. La délégation en Colombie a assisté à un important exposé sur l’Accord sur le commerce des services (ACS), un traité commercial international proposé qui, s’il est ratifié, exposera les services publics en Colombie, au Canada et dans 48 autres pays à un risque extrême.

Les nouvelles divulgations sur l'ACS confirment les inquiétudes de l'ISP sur les risques de déréglementation et d'un accord secret

Original Publication Date: 
1 July, 2015
Les nouvelles informations récemment divulguées viennent confirmer les inquiétudes croissantes de l'ISP au regard de la restriction du droit de réglementer dans l'intérêt de la population des gouvernements et soulignent le manque de transparence qui entoure les négociations de l'Accord sur le commerce des services (ACS).

«TiSA signifie la fin du service public» Interview de Stefan Giger, secrétaire général du SSP

Original Publication Date: 
22 June, 2015
«TiSA signifie la fin du service public» Interview de Stefan Giger, secrétaire général du SSP (le Syndicat des Services Publics )

Comment un accord commercial confidentiel pourrait changer l’Internet mondial

Original Publication Date: 
11 June, 2015
Auparavant, les accords commerciaux portaient sur des sujets tels que les tarifs douaniers. Aujourd’hui, il n’est plus seulement question de commerce mais aussi de réglementations qui façonnent la vie privée en ligne.

Surprenant engagement dans les négociations internationales

Original Publication Date: 
10 June, 2015
Libéralisation des services. La Suisse est très active dans le projet d’accord qui a été en partie révélé par Wikileaks.

Faut-il craindre Tisa?

Original Publication Date: 
7 June, 2015
Moins opaque en Suisse qu’ailleurs, l’Accord sur le commerce des services soulève partout une méfiance persistante

Wikileaks publie des documents sur TISA (ACS), le frère maléfique du TPP et du TAFTA

Original Publication Date: 
4 June, 2015
TISA est un traité de libre-échange qui est lié au TTIP et au TAFTA et Wikileaks a publié 17 documents qui nous montre que le futur de nos données et de l’Open Source ne sera pas beau à voir.

Accord TiSA: Wikileaks dévoile 17 documents confidentiels

Original Publication Date: 
4 June, 2015
Le site lanceur d’alerte WikiLeaks a publié 17 documents confidentiels concernant les négociations sur le commerce des services (TiSA), négocié en secret par 50 pays.

Une divulgation massive de documents relatifs à l’ACS « met en lumière l’irrationalité du secret »

Original Publication Date: 
3 June, 2015
La plus importante divulgation de documents liés aux négociations sur l’Accord sur le commerce des services (ACS), qui suscite de nombreuses controverses, met en lumière l’irrationalité du secret qui entoure ces négociations et ne rassure aucunement les usagers des services publics.

La société civile internationale envoie une lettre aux gouvernements pour s’opposer à « l’accord sur le commerce des services » proposé, alors que les négociateurs arrivent à Genève

Original Publication Date: 
16 September, 2013
Aujourd’hui, alors que les gouvernements se réunissent à Genève pour négocier une proposition d’Accord sur le commerce des services (ACS), 341 organisations représentant des centaines de millions de personnes dans presque tous les pays en développement et développés, ont appelé les gouvernements à abandonner les discussions. Parmi les signataires figurent 42 grands réseaux internationaux et régionaux, comme l’Internationale des services publics (PSI), UNI Global Union, la Fédération Syndicale européenne des Services Publics (FSESP), l’IndustriALL Global Union, l’Union interntionale des travailleurs de l’agriculture (UITA), et le réseau ATTAC européen. La lettre a été organisée par le réseau OWINFS.

La société civile globale dit non à des règles contraignantes sur la facilitation du commerce à l'OMC, les accords de libre-échange et les accords de partenariat économique

Delivery date: 
6 June, 2013
Des organisations de la société civile qui représentent des centaines de millions de membres de par le monde, exhortent les membres de l'OMC à abandonner les négociations d'un accord contraignant sur la facilitation du commerce en vue de la 9ème conférence ministérielle de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) à Bali. Elles demandent aussi aux gouvernements de ne pas promouvoir de règles contraignantes sur la facilitation du commerce à l'intérieur de l'OMC, par l'accord proposé sur la facilitation du commerce (FC), ni par d'autres moyens tels que les accords bilatéraux ou régionaux de libre-échange (ALE), ou les accords de partenariat économique (APE).

Pronunciamiento de la ASC ante la nueva cumbre ministerial de la OMC

Original Publication Date: 
30 November, 2009

Entre el 30 de noviembre y el 2 de diciembre de 2009 se realizará en Ginebra la VII reunión ministerial de la OMC. Será un nuevo esfuerzo de reanudar las negociaciones de la Ronda de Doha, iniciada hace 8 años, y un escenario donde los países desarrollados nuevamente intentarán imponer su propia agenda de liberalización y desregulación de los mercados.

L'Accord sur les technologies de l'information (ATI) - Global Unions et la société civile internationale express préoccupations

The International Trade Union Confederation (ITUC) together with 163 other trade union and civil society organisations are raising concerns over a proposed expansion of the Information Technology Agreement (ITA II) being negotiated at the World Trade Organisation (WTO). In a joint letter to the WTO members, they argued that the proposed expansion, would lead to erosion of manufacturing potential in developing countries and called for a comprehensive impact assessment of ITA I before taking a decision on ITA II.

STOP A LA DEREGULATION ET AU BRADAGE DES SERVICES AU PROFIT D’INTERETS CORPORATISTES!

Aujourd’hui, alors que les gouvernements se réunissent à Genève pour négocier une proposition d’Accord sur le commerce des services (ACS), 345 organisations représentant des centaines de millions de personnes dans presque tous les pays en développement et développés, ont appelé les gouvernements à abandonner les discussions. Parmi les signataires figurent 42 grands réseaux internationaux et régionaux, comme l’Internationale des services publics (PSI), UNI Global Union, la Fédération Syndicale européenne des Services Publics (FSESP), l’IndustriALL Global Union, l’Union interntionale des travailleurs de l’agriculture (UITA), et le réseau ATTAC européen. La lettre a été organisée par le réseau OWINFS.

Revirement de l’OMC 2013: priorité à la nourriture, auxemplois et au développement durable – déclaration

Après de nombreuses conférences ministérielles ratées et presque douze ans de négociations, le cycle de Doha d’expansion de l’OMC est au point mort. Les pays développés ont poussé des accords parallèles pour négocier des questions cruciales pour les pays en développement,censées corriger les déséquilibres actuels de l’OMC et qui constituaient la base du mandat de développement de Doha. Pire : les pays développés semblent réemballer les mêmes demandes de libéralisation et d’accès au marché de leurs intérêts des entreprises transnationalesafin de tisser un nouveau « fil conducteur commercial » pour conclure des accords lors de la 9ème ministérielle à Bali. Dans cette déclaration, avec des demandes spécifiques le réseau Notre monde n’est pas à vendre (OWINFS) affirme qu’en plus d’une transformation à long terme de l’architecture globale commerciale et économique, des changements immédiats doivent être apportés à l’OMC afin de donner aux pays plus de marge de manœuvre pour poursuivre un agenda positif pour le développement et la création d’emplois, la sécurité alimentaire, le développement durable, l’accès à des soins de santé et des médicaments abordables et la stabilité financière globale.